5 actions du Grand Orient de France pour conquérir les jeunes

Avec une moyenne d’âge de 58 ans et une moyenne d’initiation de 46 ans, les franc-maçons n’apparaissent pas comme la plus jeune des organisations. Pourtant, les principales obédiences se sont lancées dans une opération séduction des moins de 30 ans.

La Grande Loge de France et le Grand Orient de France on décidé de mettre en place différents axes de communication pour sensibiliser les plus jeunes à la « contemporanéité maçonnique ». Depuis cinq ans, les actions se multiplient selon Philippe Foussier premier Grand Maître Adjoint au Grand Orient de France : « Nous sommes engagés dans des initiatives réunissant des jeunes de moins de 30 ans ».

Paroxysme atteint le 2 avril dernier avec le colloque « La jeunesse  #monavenir », où entre 300 et 600 jeunes se retrouvent à Paris afin d’évoquer un avenir commun avec les franc-maçons. En ce début d’année 2017, le point sur 5 nouvelles mesures.

Affiche du colloque #monavenir

# Communication numérique à destination des jeunes

Pour initier les futures générations, le Conseil de l’Ordre du Grand Orient de France a créé un « pôle jeunesse » en 2011, dirigé par Pascal Chanoux. Il explique avoir « rassemblé [les] jeunes adultes [de la loge] et nous leurs avons posé une question : ‘comment doit-on mieux communiquer ?’ ».

Première étape de la modernité numérique : s’appuyer sur les réseaux sociaux pour véhiculer leurs idées, comme l’illustrent les comptes Twitter @GODFOfficiel et Facebook Grand Orient de France.

Captures d’écrans des comptes Twitter et Facebook

# Infographies explicatives

Autre nouvelle action, bientôt mise en place : des « infographies 2D ». Le Grand Orient de France a décidé, à l’aide d’une agence de production, de créer des films animés courts et longs sur les différentes histoires de la franc-maçonnerie.

Pour Pascal Chanoux le but est simple : « Nous nous sommes rendus comptes que la plupart des jeunes étaient incapables de nous dire ce qu’était réellement la Franc Maçonnerie, grâce à ces vidéos façon synopsis, le grand public pourra découvrir sur le net ce qu’est réellement l’association. »

# Association avec Solidays

Le Grand Orient entend aussi participer au festival Solidays en tant que partenaire, dans le but de défendre leurs valeurs. Une action qui n’a toujours pas été confirmée car, pour Pascal Chanoux, « nous attendons d’avoir la programmation des artistes car si il y en a un ou plusieurs qui prônent l’inverse de nos valeurs nous n’iront pas ».

# Changer la vision des journalistes « jeunes »

« Nous avons décidé de créer un dossier de presse mis à la disposition des journalistes », poursuit Pascal Chanoux. Ce dossier de presse sera remis à la rédaction des magazines Causette et Society, qui touchent les 18 – 35 ans. Un moyen pour eux de les faire taire et de leur expliquer réellement leurs démarches.

# Conférences pour les jeunes (et tous)

Affiche de conférence du Grand Orient de France en mai 2015

Malgré une méconnaissance des jeunes, deux fois par mois durant le mois de mai, sera mis en place une conférence ouverte à tous. D’après Philippe Foussier, les jeunes découvrent surtout la franc-maçonnerie grâce aux conférences organisés par l’organisation. « Nous avons organisé une conférence en juin dernier à Montpellier, cela a été un franc succès grâce à une forte mobilisation de la jeunesse.»

                                                                                 Meghan Merires

Écrit par Merires Meghan

Laisser un commentaire