35 heures : la loi El Khomri, dernière d’une longue série

Mercredi 9 mars a marqué le retour des forces de gauche dans la rue. Syndicats et partis politiques, de l’extrême-gauche aux frondeurs du Parti socialiste, sont vent debout contre l’avant-projet de loi de réforme du code du travail. Entre 224 000 et 500 000 manifestants se sont mobilisés en France. Ce qui fait polémique, ce sont les articles concernant notamment le temps de travail. La loi El Khomri prévoit de privilégier les accords au niveau de l’entreprise, accords pouvant prévoir des baisses de salaires ou une hausse du temps de travail.

Mais ce n’est pas la première fois que la durée légale de travail fait débat. Retour sur 150 ans de réforme du temps de travail en France.

 

 

 

Écrit par Thomas Moysan