Savtchenko : 22 ans de prison pour la pilote ukrainienne
Nadyia Savtchenko pendant son jugement

Nadia Savtchenko pendant son jugement

Après deux jours de jugement au tribunal de Donetsk, le verdict est tombé pour l’ukrainienne Nadia Savtchenko. La pilote a été condamnée à 22 ans de prison et une amande de 30 000 roubles (394 euros) pour complicité de meurtre de deux journalistes russes.

Malgré l’erreur des agences de médias russes relayée par Le Parisien, Savtchenko a bien été jugée coupable d’avoir communiqué la position de Igor Korneliouk et Anton Volochine, deux journalistes russes tués par un tir de mortier le 17 juin 2014. Symbole de la résistance ukrainienne, devenue députée lors de son séjour en prison, Nadia se défend de ses accusations. Cette dernière affirme avoir été emmenée de force sur le territoire russe. Ses avocats ont démontré à l’aide de son téléphone que la jeune femme avait déjà été capturée par les séparatistes lors de la mort des deux journalistes.

Un verdict qui fait polémique également chez les dirigeants à Kiev « L’ukraine ne reconnaîtra jamais ce tribunal, ni ce soi-disant verdict » a réagi le président Petro Porochenko. Vladimir Poutine avait promis de libérer la pilote lors de précédentes rencontres avec son homologue ukrainien

Après des bruits déchanges de prisonniers , l’ukrainienne restera bien en prison. Une décision annoncée par le porte parole du Kremlin, Dmitri Peskov.

Écrit par Evan Jorssen