2017 : Emmanuel Macron officiellement candidat

Emmanuel Macron candidat à la présidence de la république. L’information, donnée ce matin par le candidat lui-même ne surprend pas dans les rangs politiques. L’ex-ministre de l’économie se veut rassembleur de la gauche et de la droite, affichant, depuis quelques semaines, clairement sa tendance sociale-libérale.

La nouvelle tombe quatre jours avant la primaire de la droite et du centre lors d’un discours de près de vingt minutes ce matin à Bobigny (Seine-Saint-Denis) dans un centre de formation pour apprentis. Emmanuel Macron, l’ex-ministre de l’économie dans le gouvernement Valls numéro 2, est candidat au fauteuil du Président de la République. La route vers l’Elysée, déjà bien entamée par Emmanuel Macron prend aujourd’hui son caractère officielle. Une date bien choisie pour récolter le maximum de voix de la part d’un électorat de droite déçu du hollandisme. Ces mêmes votants, qui s’orientent de plus en plus vers Alain Juppé, le candidat le plus centriste de la primaire de la droite et du centre. Alain Juppé, lui, voit la candidature d’Emmanuel Macron comme « une bulle médiatique ».

Depuis le 30 aout 2016, Emmanuel Macron n’est plus ministre du gouvernement. Mais déjà, les quelques mois précédants sa démission, l’ancien banquier de Rothschild avait créé le socle de son futur parcours solitaire. Le 6 avril 2016 est créé le mouvement « En Marche ». Justifiant son action, il avait alors lancé : « Je souhaite entamer une nouvelle étape de mon combat et construire un projet qui serve l’intérêt général ». C’est près de 96.000 adhérents qui marchent avec Emmanuel Macron.

Aujourd’hui, l’objectif d’Emmanuel Macron est encore plus ambitieux. « Mon objectif n’est pas de rassembler la droite ou de rassembler la gauche, mais de rassembler les Français ».

Une machine politique, dirigée par Emmanuel Macron, officiellement en marche.

A voir aussi :

Ce que propose Emmanuel Macron pour 2017

Site officiel d’Emmanuel Macron 

Adrien Chaix

Écrit par Adrien Chaix