16 nouvelles liaisons avec EasyJet

La compagnie low-cost britannique a annoncé l’ouverture de nouvelles lignes vers l’Europe depuis des villes de province. A partir du printemps 2017, Lillois, Bordelais ou Niçois auront plus de destinations à la carte.

Désormais, vous pourrez vous envoler pour Faro, Naples, Venise ou Hambourg sans passer par Paris ! La compagnie aux prix compétitifs proposera des billets pour 20€ à 30€ depuis les aéroports de Lille, Marseille et Nice. EasyJet continue sa conquête de l’Europe avec déjà 130 destinations vers 32 pays.

                       Carte des destinations – Easyjet.fr

Le directeur général de la compagnie, François Biachetta, a annoncé le 11 décembre sur franceinfo la création de 16 nouvelles lignes au départ de la France. « Toutes les grandes villes de France seront desservies », affirme-t-il.


Fabrice, pilote chez EasyJet depuis 7 ans, estime que cette annonce est « une bonne nouvelle pour la compagnie qui continue son ascension ». Ces ouvertures de lignes permettent la création de 72 postes qui s’ajouteront aux 1.000 déjà existants en France. Les défenseurs du made in France peuvent aussi se réjouir : Airbus livrera 164 nouveaux appareils à la compagnie britannique à partir de juin 2017.

 

Airbus 320 d’EasyJet à Toulouse-Blagnac

Le succès d’EasyJet n’est toutefois pas sans conséquence pour les compagnies concurrentes. Air France perd ainsi des parts de marché sur les mêmes destinations en Europe, différence de prix oblige. Si EasyJet arrive à être à ce point compétitif, c’est grâce à une optimisation des plannings de vol des pilotes. « Des conditions de travail plus strictes » qu’ailleurs, estime Fabrice, mais un avenir plus radieux que dans les compagnies nationales. « Je suis assuré d’un emploi sur le long terme, mais mes amis pilotes chez Air France n’ont pas le même destin », reconnaît le salarié d’EasyJet. Les chiffres lui donnent raison : de 2011 à 2015, 8.000 salariés d’Air France ont été remerciés. La guerre du ciel ne fait que commencer : le taux de départ en voyage des Français était de 74,8 % en 2015…

 

Bastien Berthod

 

Écrit par iejpedago