100 membres du parti prokurde arrêtés en Turquie

Suite à l’attentat d’Istanbul, revendiqué par le groupe radical kurde, qui a fait 38 morts dont 30 policiers, les autorités turques ont arrêté dans la matinée plus de cents membres du principal parti kurde.

C’est l’agence gouvernementale Anadolu qui l’a annoncé, lundi 12 décembre. Les arrestations ont en majorité visé les membres du Parti démocrate des peuples (HDP) dans l’ensemble du territoire turc. Figurent notamment parmi les personnes arrêtées les chefs de section du HDP à Istanbul, Aysel Guzel, et à Ankara Ibrahim Binici. Près de 500 policiers mobilisés pour l’opération, soutenus par un hélicoptère et des véhicules blindés de l’armée.

25 responsables HDP sont d’abord arrêtés dans le sud du pays dès l’aube. L’agence Anadolu rapporte également que des unités antiterroristes ont interpellé 20 autres responsables du même parti à Istanbul. On compte 17 arrestations dans la capitale, Ankara, ainsi que 51 dans la ville de Mersin dans le sud du pays et cinq dans la province de Manisa.

Photo des bureaux du HDP vandalisés par les autorités turques : « nous sommes passés vous n’étiez pas là »

Une vidéo amateur a été prise au moment de la double-explosion près du stade Vodafone à Istanbul :

https://twitter.com/Lies_Breaker/status/807686056522944512

Koceila Bouaich

Écrit par iejpedago